Deux journalistes de guerre témoignent / La Turquie après l’attentat

Ci-dessous, visionnez le replay de l’émission en version enrichie ! Des pastilles vont apparaître : cliquez dessus pour accéder à des bonus qui vous permettront d’aller plus loin : interviews, vidéos, infographie… Plein écran conseillé !

http://play.adways.com/experience/QfdbD86

Deux femmes journalistes au cœur de la guerre

Dans Profession reporters : Deux baroudeuses en terrain miné, Manon Quérouil-Bruneel et Véronique de Viguerie dépeignent leur quotidien en tant que grands reporters parcourant le monde. Ensemble, elles sont allées en Afghanistan, au Pôle nord, au Maroc, au Nigeria, et dernièrement en Syrie, toujours en se fondant dans le décor, sous des déguisements imposés par le contexte local.  Plusieurs fois primées, Manon et Véronique travaillent en duo depuis dix ans, et s’imaginent bien dans trente ans « toujours sur les routes, le cheveu grisonnant, la démarche ralentie, s’appuyant l’une sur l’autre comme un bâton de vieillesse pour continuer à sillonner le vaste monde ».

La grand reporter Manon Quérouil-Bruneel et la photoreporter Véronique de Viguerie viendront témoigner ce soir à 20h05 sur notre plateau.

Après l’attentat : que peut faire Erdogan ?

La Turquie a vécu samedi 10 octobre l’attentat le plus sanglant qu’elle ait jamais connu, faisant aux dernières nouvelles 97 morts et plus de 500 blessés lors d’un rassemblement de militants de gauche et pro-kurdes à Ankara, la deuxième plus grande ville du pays. Cet acte meurtrier survient au moment où de sérieuses difficultés menacent le pays, dont la stabilité semble s’éloigner autant que les perspectives de compromis avec les séparatistes kurdes, et où l’économie piétine.
Le président Erdogan, à trois semaines d’élections législatives anticipées, est-il en mesure de gérer cette nouvelle situation de crise ?

Pour en parler, nous recevons Didier Billion, directeur adjoint de l’IRIS, et spécialiste de la Turquie, Guillaume Perrier, journaliste et ancien correspondant en Turquie, et Eyyup Doru représentant européen du HDP, parti d’opposition turc pro-kurde.

 

Source: http://www.arte.tv/magazine/28minutes/fr/deux-journalistes-de-guerre-temoignent-la-turquie-apres-lattentat-28minutes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s