Népal. Une femme présidente pour la première fois

Nepalese presidential candidate nominated by the Communist Party of Nepal (Unified Marxist-Leninist) (CPN-UML), Bidhya Bhandari, waves after casting her vote in an election for Nepal's new president in Kathmandu on October 28, 2015.  The legislature was to vote on October 28 for a replacement for Ram Baran Yadav as ceremonial head of state, as required under the new constitution adopted last month.       AFP PHOTO / Prakash MATHEMA
Nepalese presidential candidate nominated by the Communist Party of Nepal (Unified Marxist-Leninist) (CPN-UML), Bidhya Bhandari, waves after casting her vote in an election for Nepal’s new president in Kathmandu on October 28, 2015. The legislature was to vote on October 28 for a replacement for Ram Baran Yadav as ceremonial head of state, as required under the new constitution adopted last month. AFP PHOTO / Prakash MATHEMA

Dans un choix hautement symbolique, le Parlement népalais a placé une femme aux fonctions de chef de l’Etat.

“Le Népal a fait l’Histoire mercredi [28 octobre] en élisant la première femme au poste de chef de l’Etat”écrit le Nepali Times. Bidhya Devi Bhandari, 54 ans, a été élue par 327 voix contre 214 pour son adversaire, Kul Bahadur Gurung. Elle a quitté son poste de vice-présidente du CPNUML (Parti communiste du Népal, marxiste-léniniste, au pouvoir) avant de prêter serment le 29 octobre.

Née dans une famille de la classe moyenne en 1961, Bhandari a longtemps milité pour les droits des femmes. Elle commence la politique via le mouvement étudiant, en 1979, rejoint le CPN et entre dans la clandestinité, période pendant laquelle elle épouse le dirigeant communiste Madan Bhandari. Revenue à la politique en 1993, après la mort de son mari, elle œuvre pour la chute de la monarchie, intervenue en 2006, et poursuit son ascension politique jusqu’à devenir ministre de la Défense en 2009.

Son féminisme militant a été récemment contesté lorsqu’elle a pris position en faveur d’un article de la nouvelle Constitution prévoyant que les enfants de mères célibataires et de femmes mariées à des étrangers n’obtiendraient pas la nationalité népalaise.

Source: http://www.courrierinternational.com/article/nepal-une-femme-presidente-pour-la-premiere-fois?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s